La vitamine B9 ou acide folique est aujourd’hui recommandée chez la femme enceinte ou qui désire avoir un enfant, en prévention des risques d’anomalies de fermeture du tube neural chez le fœtus. Selon des articles publiés récemment dans la...  Abonné

Publié le 13/02/2014

La vitamine B9 ou acide folique est aujourd’hui recommandée chez la femme enceinte ou qui désire avoir un enfant, en prévention des risques d’anomalies de fermeture du tube neural chez le fœtus. Selon des articles publiés récemment dans la littérature scientifique internationale, la supplémentation en folates du futur père pourrait être également bénéfique pour influencer les mécanismes épigénétiques et réduire le risque d’anomalies fœtales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte