Un peu de physiopathologie  Abonné

Par
Publié le 21/05/2015

Le vieillissement de la peau entraîne :

- Un amincissement de l’épiderme qui ne joue plus son rôle de barrière, les kératinocytes se renouvelant de moins en moins ;

- Une sécheresse et une rugosité de la peau : la diminution de sébum et de sueur est à l’origine d’une diminution du film hydrolipidique et du dessèchement de la peau. De plus, les fibroblastes se renouvellent de moins en moins, et la substance fondamentale baisse, entraînant une diminution de fixation de l’eau : la peau se déshydrate ;

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte