Les mots du conseil  Abonné

Par
Céline Longeard -
Publié le 21/05/2015

Lors d’une demande d’un soin correcteur à l’officine, plusieurs points sont à prendre en compte :

- Reconnaître le type de peau ; la peau vieillissante devient plus sèche, plus rêche, voire rugueuse, avec une perte de douceur au toucher. Elle est fragilisée par l’atrophie de l’épiderme et a tendance aux rougeurs. Elle desquame moins, provoquant un épaississement de la couche cornée. Elle est plus distendue et manque d’élasticité.

- Connaître les modes de vie des personnes ;

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte