Pas de cosmétiques pour les prématurés  Abonné

Publié le 29/10/2009

Les produits cosmétiques ne doivent pas être utilisés chez les prématurés (enfants nés avant le terme de 37 semaines d'aménorrhée). L'AFSSAPS précise que cette exclusion s'applique pendant toute la période de maturation cutanée, ce qui équivaut à la durée du séjour d'un prématuré en service néonatal. Une réflexion sur les soins d'hygiène corporelle de cette population de nourrissons est en cours.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2698