Sondage

Le développement durable, pas sans les pharmaciens  Abonné

Par
Publié le 28/04/2020
Interrogés par PharmedInsight fin 2019, les pharmaciens d'officine montrent un intérêt certain, si ce n'est un engagement concret pour le développement durable. Poussé par la conviction plus que par l'opportunité commerciale, l'officine se positionne dès à présent comme un acteur de l'économie circulaire.
Un engagement porté plus par la conviction que par l'intérêt commercial

Un engagement porté plus par la conviction que par l'intérêt commercial
Crédit photo : SPL/PHANIE

Près de six pharmaciens sur dix se disent convaincus du bien-fondé du développement durable et 74 % ont le sentiment de mener des actions dans cette perspective.

C'est ce que révèle une étude menée par Pharmedinsight (1) en décembre 2019. Cinq mille pharmaciens répartis dans toute la France et exerçant dans des officines aux profils divers ont répondu à cette enquête tandis que les parlementaires étudiaient le projet de loi antigaspillage (2).

Convaincus plus qu'opportunistes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte