Fiscal - Juridique - Social

Relations au travail : sachez dire non  Abonné

Par
Publié le 06/12/2018
Par peur de décevoir, de passer à côté d’une opportunité, de créer des tensions, de perdre un client, nous sommes parfois amenés à dire « oui » alors qu’au fond de nous, nous aurions préféré imposer un simple « non ». Comment verbaliser ce refus avec tact, mesure et diplomatie ?
femmes

femmes
Crédit photo : phanie

Partez sur de bonnes bases

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte