Diane 35

Un rapport bénéfice/risque positif  Abonné

Publié le 23/05/2013

À LA DEMANDE de l’ANSM française, l’Agence européenne du médicament (EMA) procède actuellement à une réévaluation de Diane 35 et de ses génériques. Et les premiers résultats sont en faveur d’un retour sur le marché de l’antiacnéique, dont l’AMM est suspendue depuis mardi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte