Un peu de physiopathologie  Abonné

Par
Domitille Darnis -
Publié le 28/03/2019

Les agressions de l’organisme ont plusieurs visages possibles : pathologie hivernale, cancer, traumatisme, chirurgie… En réponse à cette agression se met en place une réaction inflammatoire mettant en jeu les cytokines pro-inflammatoires et anorexigènes, des hormones et des neuromédiateurs afin de défendre l’organisme. Outre les symptômes de la maladies, les nausées, vomissements, diarrhées et le stress contribuent à la réduction de l’apport alimentaire et favorisent l’amaigrissement et la fatigue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte