Un peu de physiopathologie  Abonné

Publié le 14/05/2012

Sécheresse oculaire.

La sécheresse oculaire se manifeste par un picotement ou une sensation de brûlure, associés à une sensation de grain de sable dans les yeux. Les yeux sont rouges et secs. Un larmoiement réflexe peut néanmoins être observé ; l’œil compense la sécheresse par une production excessive de larmes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte