Un peu de physiopathologie  Abonné

Publié le 11/12/2014

Régurgitations.

Lors du RGO, le sphincter inférieur de l’œsophage se relâche transitoirement en dehors des repas. Plusieurs facteurs ont une influence sur les régurgitations du nourrisson, notamment :

- Le sphincter inférieur de l’œsophage est encore immature et n’atteindra sa taille optimale qu’au bout de quelques mois de vie ;

- L’angle d’implantation de l’œsophage dans l’estomac (angle de His) est encore peu marqué alors qu’il permet, en augmentant la pression dans la cavité fundique, de renforcer la continence du sphincter ;

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte