Substitution hormonale et ménopause Abonné

Publié le 21/10/2019
Substitution hormonale et ménopause

ths
VOISIN/PHANIE

La carence estrogénique accompagnant l’arrêt naturel de l’ovulation lors de la ménopause induit des signes cliniques plus ou moins marqués et souvent gênants. Il est possible d’en réduire l’incidence et la sévérité par un traitement de substitution hormonale n’excluant pas un risque iatrogène que la patiente ne saura méconnaître.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte