Quelques définitions  Abonné

Publié le 09/01/2012

Une bonne connaissance de la clinique des troubles du sommeil permet de mieux encadrer la prescription d’un médicament hypnotique qui devrait toujours se restreindre à des indications temporaires et ciblées. Les insomnies pures en constituent l’essentiel, mais elles peuvent être associées à d’autres types de troubles du sommeil (apnées, syndrome des jambes sans repos, etc.).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte