Quelques cas particuliers  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 09/05/2016

Grossesse et allaitement

L’acitrétine, la trétinoïne l’isotrétinoïne et le vismodegib ne doivent pas être utilisées au cours de la grossesse car il s’agit de produits tératogènes, ni de l’allaitement. Le méthotrexate est également contre-indiqué au cours de la grossesse et de l’allaitement.

Par prudence, les anticorps pouvant franchir la barrière placentaire et être excrétés dans le lait, les biothérapies sont déconseillées durant la grossesse et l’allaitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte