Adaptation posologique

Patient en surpoids : faut-il doubler la dose ?  Abonné

Publié le 26/01/2015
La contraception d’urgence a alimenté la polémique l’an passé autour de la question : lévonorgestrel et acétate d’ulipristal sont-ils aussi efficaces chez les femmes en surpoids ? Si sur ce point le débat semble clos, on peut s’interroger sur toutes les autres molécules… Sachant que les études sur des patients standardisés permettent rarement d’y répondre.

« LA POSSIBLE baisse d’efficacité de la pilule du lendemain chez les femmes en surpoids a fait débat », rappelle le Dr Frédéric Libert, pharmacologue au CHU de Clermont-Ferrand et membre de la Société française de pharmacologie et thérapeutique (SFPT) et de son groupe de travail « Suivi thérapeutique pharmacologique ». Le sujet semble aujourd’hui tranché par l’agence européenne du médicament : il n’y a pas de résistance significative des femmes en surpoids à la contraception d’urgence. Mais cela ne doit pas masquer les variations individuelles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte