Mécanismes d’action  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 18/05/2017
Les alkylants altèrent la structure des acides nucléiques par formation de liaisons covalentes.

Les antimétabolites bloquent ou détournent les voies de synthèse de l’ADN.

Les agents tubulo-affines inhibent la mitose au stade de la métaphase en s’opposant à la polymérisation de la tubuline du faisceau mitotique.

Les inhibiteurs de la topo-isomérase I arrêtent la division cellulaire en s’opposant à la ressoudure des deux extrémités de l’ADN.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte