L’assurance-maladie s’attaque aux idées reçues

Lombalgie commune : maintenir l’activité physique  Abonné

Par
Publié le 27/11/2017
L’assurance-maladie lance ce vendredi 17 novembre une campagne d’information sur la lombalgie. Objectifs ? Éviter la chronicisation, et favoriser le maintien de l’activité physique, y compris professionnelle – ce qui va à l’encontre de l’idée reçue selon laquelle le repos est la priorité en cas de mal de dos.
lombalgies

lombalgies
Crédit photo : DR

D’après une étude de l’institut BVA, 81 % des Français déclarent avoir déjà eu une lombalgie. Et ils sont 68 % à estimer que le repos constitue le meilleur remède contre la lombalgie. Une idée fausse que la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) s’apprête à combattre avec une campagne à destination du grand public : spot télévisé, affichage dans les transports de proximité, diffusion de contenus internet, et appli gratuite (Activ’dos).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte