Valproate

L'information aux victimes renforcée  Abonné

Par
Publié le 07/11/2019

En collaboration avec les associations de patients, les sociétés savantes, les Ordres professionnels et les autorités publiques, le ministère de la Santé renforce l'information des victimes du valproate de sodium (Dépakine, Dépakote, Dépamide, Micropakine et génériques).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte