Les traitements  Abonné

Publié le 08/04/2013

Tendinites.

Le traitement comprend le repos, voire une immobilisation par contention élastique, l’application locale de froid (par séquences d’environ 20 minutes, en évitant tout contact direct de glace avec la peau), les antalgiques (paracétamol, ibuprofène), les anti-inflammatoires non stéroïdiens (acide tiaprofénique-Surgam, kétoprofène-Bi-Profénid, Diclofénac-Voltarène, Voltarène Émulgel, Niflugel), en commençant par des applications locales, les infiltrations de corticoïdes, la kinésithérapie, les ultrasons…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte