Les produits conseils  Abonné

Publié le 25/04/2013

Le traitement des candidoses peut être engagé à l’officine si la surface concernée n’est pas trop étendue. Il fait appel à plusieurs classes d’antifongiques locaux classés selon leur action fongistatique (dérivés imidazolés, ciclopiroxolamine, tolnaftate) ou antifongique (terbinafine/Lamisilate). L’éconazole (Fongéryl, Mycoapaisyl, Pévaryl) se caractérise par une double activité. Le clotrimazole (MycoHydralin en comprimé vaginal et/ou en crème) est également efficace sur les mycoses vulvovaginales à Candida albicans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte