Les mots du conseil  Abonné

Par
Publié le 13/03/2014

Lorsque la peau du bébé ne présente pas de problèmes cutanés particuliers, l’application quotidienne de topiques protecteurs, adoucissants et hydratants est suffisante. Ils doivent avoir un pH proche de la neutralité (voisin de 7), être non agressifs et bien tolérés. L’application des soins doit être limitée à de petites surfaces. Autant de conseils simples qui vont permettre à la peau du nourrisson d’atteindre la maturité sans encombre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte