Les examens  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 02/02/2015

La symptomatologie clinique étant peu spécifique, le diagnostic doit être confirmé par le diagnostic virologique qui se fait par prélèvement sanguin (sérodiagnostic le plus souvent). Celui-ci est également utile pour mettre en place les systèmes de surveillance afin de lancer l’alerte et renforcer les moyens de lutte anti vectoriels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte