Les Chinois fans des laits infantiles allemands

Par
Publié le 04/02/2016

Crédit photo : Phanie

À l’approche du Nouvel an chinois, les razzias sur les laits infantiles allemands réapparaissent. La demande massive des ressortissants chinois qui les envoient en cadeau à leurs familles, ou encore alimentent les importations parallèles, y compris les ventes sur Internet, contribue à des ruptures de stocks. La nouvelle fait le tour de l’Europe puisque c’est le quotidien espagnol « El Mundo » qui, dans son édition du 1er février, révèle, sous le titre « Trafic de lait infantile », de nombreux cas de pénuries dans les grandes villes allemandes.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)