Anticoagulants oraux

Les ACO directs confirment leur profil  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 07/04/2020

Plusieurs pays se sont interrogés sur les risques de saignements qui pouvaient apparaître avec les anticoagulants oraux directs, comme Eliquis (apixaban), Pradaxa (dabigatran etexilate) et Xarelto (rivaroxaban).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte