Traitement de la SEP

Lemtrada : l'Agence européenne du médicament veut restreindre son utilisation  Abonné

Par
Publié le 18/04/2019
En raison d'effets indésirables graves rapportés, l'Agence européenne du médicament recommande de restreindre l'utilisation du Lemtrada (alemtuzumab). Ce médicament, autorisé dans l'Union européenne depuis 2013, est indiqué chez des patients atteints d'une forme active de sclérose en plaques récurrente-rémittente.

Le Lemtrada fait actuellement l'objet d'une réévaluation, mise en œuvre par le Comité d'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) à la demande de la Commission européenne. Des cas de pathologies auto-immunes et des troubles cardiaques graves, voire mortels, ont notamment été rapportés avec ce médicament.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte