Hydroxyethyl starch

L'EMA rend son verdict fin mai  Abonné

Par
Publié le 28/05/2018
Malgré une procédure d'arbitrage menée par plusieurs pays européens, dont la France, le comité de pharmacovigilance de l'Agence européenne du médicament (EMA) maintient sa recommandation de suspendre l'AMM des produits à base d'hydroxyethil starch (HES).

Les hydroxyethyl starch (HES) sont des solutions de perfusions indiquées dans l'hypovolémie. Leur balance bénéfice-risque a déjà été revue par le comité de pharmacovigilance (PRAC) de l'EMA en 2012 et 2013, qui a contre-indiqué leur utilisation chez les patients avec sepsis, en insuffisance rénale ou dialysés, ou brûlés. Mais une évaluation, menée à la demande de l'agence du médicament suédoise, a démontré qu'ils étaient toujours administrés chez des patients sujets à ces contre-indications.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte