L’éjaculation rétrograde  Abonné

Publié le 03/06/2013

L’éjaculation rétrograde a lieu sans difficulté, sans retard ni avance, s’accompagne d’un orgasme mais le sperme reflue vers la vessie : il ne s’évacue pas par le méat urétral. Résultant d’un blocage de l’urètre ou d’un dysfonctionnement du sphincter de la vessie, elle s’observe souvent après des interventions chirurgicales prostatiques ou vésicales, mais elle peut être également liée à des troubles neurologiques ou à la prise de certains médicaments (tricycliques, alpha-1 bloquants, etc.).


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3012