Premier bilan positif pour Pantozol Control

Le RGO sous contrôle officinal  Abonné

Publié le 08/07/2010
Après six mois d’une automédication raisonnée et bien encadrée dans le traitement du RGO (reflux gastro-œsophagien) fréquent, Pantozol Control a gagné la confiance de nombreux pharmaciens et patients. Mais une population encore plus large pourrait bénéficier de cette médication conseil efficace et sûre.

EN PRESCRIPTION, les IPP (inhibiteurs de la pompe à protons) sont des médicaments recommandés en première intention par l’AFSSAPS et la société nationale française de gastro-entérologie (SNFGE) dans le RGO, en cas de symptômes typiques rapprochés (une fois par semaine ou plus) chez des patients de moins de 55 ans, sans symptômes d’alarme. Les IPP ont une efficacité supérieure à celle de toutes les autres classes thérapeutiques sur les symptômes liés à l’acidité gastrique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte