Le point de vue de l’UTIP  Abonné

Par
Publié le 13/01/2014

Le ministère de la Santé avait ouvert la possibilité, par un décret du 5 juin 2013, que des médicaments dérivés du cannabis sollicitent une AMM en France. Sept mois plus tard, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) accorde au Sativex (décision du 8 janvier 2014), une autorisation de mise sur le marché (AMM). L’AMM est une étape préalable à la commercialisation du produit, qui interviendra à l’initiative du laboratoire fabricant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte