États-Unis : les prescriptions de la petite pilule rose ne décollent pas

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 20/11/2015

En comparaison avec sa lointaine cousine, la petite pilule bleue Viagra (sildénafil), la petite pilule rose Addyi (flibansérine), laisse le marché américain de marbre. Approuvée par l’agence américaine du médicament (FDA), le 18 août dernier (après deux précédents refus en 2010 et 2013), la molécule censée éveiller le désir sexuel féminin est disponible en pharmacie depuis le 17 octobre dernier. En un mois, Addyi n’a fait l’objet que de 227 prescriptions, à opposer aux 600 000 prescriptions mensuelles de Viagra dès son lancement en 1998.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)