Histoires de santé

De la trachéotomie au vaccin  Abonné

Par
Publié le 08/03/2018
Theodore

Theodore
Crédit photo : DR

La diphtérie resta longtemps l’une des maladies infectieuses les plus redoutées par le risque ventilatoire associé aux fausses-membranes laryngées mais aussi par ses complications cardiaques et neurologiques. Ainsi, une épidémie qui ravagea la Nouvelle-Angleterre entre 1735 et 1740 eut raison de plus de 80 % des enfants de moins de dix ans. En 1878, cette infection tua la princesse Alice, seconde fille de la reine Victoria, et la princesse Marie, l’une de ses petites-filles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte