Dans quelles situations cliniques  Abonné

Publié le 12/04/2012

Le diabète est, comme chacun sait, définit par une hyperglycémie permanente et par un dérèglement des mécanismes de la régulation glycémique.

Mais au-delà de cela, c’est aussi une maladie métabolique complexe, concernant non seulement le métabolisme glucidique, mais aussi lipidique. Ce qui implique de non seulement ramener la glycémie le plus près possible de la normale, mais aussi de corriger les autres facteurs de risque vasculaire, au premier rang desquels le taux plasmatique de cholestérol.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte