Arrêt de commercialisation

Comment remplacer le Cytotec  Abonné

Par
Publié le 19/02/2018
Le Cytotec (misoprostol) ne sera plus commercialisé à partir du 1er mars prochain. Afin d’assurer la continuité de l’accès aux soins de ses utilisations hors AMM, l’agence du médicament vient de présenter un plan d’actions.

Cytotec (misoprostol) n'est plus employé dans le traitement préventif et curatif de l’ulcère et des lésions gastroduodénales mais l’est encore en gynécologie-obstétrique. Il est en effet utilisé, hors AMM, dans l’IVG médicamenteuse, le traitement des fausses couches et le déclenchement des accouchements. Afin de palier son retrait du marché décidé par son fabricant, le Laboratoire Pfizer, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de dévoiler une série de mesures.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte