Chez le médecin  Abonné

Publié le 01/10/2012

Maison pour l’Autonomie et l’Intégration des malades Alzheimer (MAIA).

Leur développement concrétise un des objectifs prioritaire du plan Alzheimer 2008-2012 de renforcer la coordination des professionnels sur le territoire. Le gestionnaire de cas attaché à une MAIA repère la personne en situation complexe, évalue l’ensemble de ses besoins (social, sanitaire, médico-social) et propose un accompagnement rapproché et individualisé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte