Chez le médecin  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 19/05/2014

Le médecin recherchera des antécédents de fractures (interrogatoire, mesure de la taille) et évaluera le risque de fractures en s’enquérant d’éventuels antécédents familiaux de fractures (tout particulièrement chez la mère pour une femme), d’une éventuelle corticothérapie prolongée (au moins 3 mois ; asthme, BPCO, maladies inflammatoires en général) par voie orale ou inhalée, d’une éventuelle ménopause précoce, d’un tabagisme actif ou encore d’un diabète (le diabète de type 1 majore le risque d’ostéoporose).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte