Chez le médecin  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 13/03/2017
Dans un premier temps, le médecin va rechercher les signes évocateurs du cancer colorectal (tout en sachant qu’il est longtemps asymptomatique, surtout le cancer du côlon) : douleurs abdominales d'apparition récente, troubles du transit intestinal d'apparition récente, (ou modification récente de troubles anciens du transit intestinal), amaigrissement récent inexpliqué, anémie ferriprive (signe d’une hémorragie occulte), méléna ou rectorragies, altération de l'état général, tumeur abdominale palpable…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte