FDA et EMEA

Avandia en cours de réévaluation  Abonné

Publié le 19/07/2010

À LA SUITE d’études révélant un risque accru d’attaques cardiaque et cérébrale chez les usagers d’Avandia (GlaxoSmithKline), un comité d’experts a été réuni à la demande de l’agence américaine du médicament (FDA). Ses membres se sont majoritairement prononcés pour conserver cet antidiabétique sur le marché, mais en renforçant les avertissements, voire en restreignant sa prescription. La FDA doit maintenant rendre sa décision. Une politique déjà adoptée par les agences du médicament européenne (EMEA) et française (AFSSAPS) en 2008.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte