Rhumatologie

Attention au risque de thrombose avec Xeljanz  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 12/11/2019
De nouveaux avertissements concernant le Xeljanz (tofacitinib) viennent d’être publiés par l’Agence européenne du médicament (EMA). Il doit être utilisé avec prudence chez tous les patients présentant un risque élevé de thrombose, et sera évité chez les personnes de plus de 65 ans.
thrombose

thrombose
Crédit photo : Phanie

Xeljanz (tofacitinib), traitement de fond de la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme psoriasique et la rectocolite hémorragique, « pourrait augmenter le risque d’embolie pulmonaire et de thrombose veineuse profonde chez les patients déjà à haut risque », vient de conclure le Comité de pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne du médicament (EMA). Par conséquent, cette spécialité doit désormais être « utilisée avec prudence chez tous les patients présentant un risque élevé de thrombose.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte