Une nouvelle modalité d’administration pour Innovair

Asthme : un seul inhalateur pour le fond et les symptômes  Abonné

Publié le 05/12/2013
Initialement, Innovair, association fixe d’un corticoïde (béclométasone) et d’un bêta2-agoniste de longue durée d’action (formotérol), a été indiqué dans le traitement de fond de l’asthme persistant, un bronchodilatateur d’action rapide étant prescrit séparément pour soulager les symptômes de la crise. En octobre 2013, le médicament a obtenu une nouvelle AMM pour une deuxième possibilité d’administration.
L’asthmatique peut compléter son traitement de fond par des inhalations supplémentaires en cas de...

L’asthmatique peut compléter son traitement de fond par des inhalations supplémentaires en cas de...
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

« IL EST TOUJOURS DIFFICILE de sortir des sentiers battus et de bousculer les principes bien établis d’un traitement qui fait consensus et qui est enseigné aux professionnels de santé et aux patients depuis des années, déclare prudemment le Pr Philippe Devillier, pharmacologue (hôpital Foch à Suresnes). Jusqu’alors, la prise en charge de l’asthme persistant recommandait de bien distinguer le traitement de fond et celui de la crise ; la nouvelle modalité du traitement fond et symptômes a fait évoluer les données.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte