Un peu de physiopathologie  Abonné

Par
Publié le 28/11/2019

L'hypersensibilité dentaire est une plainte fréquente touchant un adulte sur trois. Les causes majeures sont une alimentation trop acide, un problème d'hygiène dentaire ou des situations pathologiques associées à des vomissements fréquents (anorexie et boulimie, cancers) ou un RGO (reflux gastro-œsophagien). Il en résulte une fragilisation de l'émail et une rétractation de la gencive. Le bruxisme est également une cause d'hypersensibilité dentaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte