Les situations nécessitant une surveillance étroite  Abonné

Par
Publié le 18/01/2018

Certaines personnes nécessitent une surveillance accrue de l'état dentaire, soit du fait d'une prédisposition au risque carieux, soit en raison d'un état physiologique transitoire, pathologique ou d'une situation thérapeutique particulière. La femme enceinte peut bénéficier d'un examen de prévention bucco-dentaire à partir du 4ème mois de grossesse. Cette période peut être marquée par des gingivites plus fréquentes. La consultation de grossesse est aussi l'occasion de sensibiliser la future maman à l'hygiène dentaire de l'enfant à naître.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte