Des symptômes révélateurs  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 14/11/2019

La pharyngite se traduit par une gêne à la déglutition des aliments (dysphagie), des éternuements, une obstruction nasale, un écoulement plus ou moins purulent et de la fièvre. Elle peut précéder ou s'accompagner d'un rhume, d'une tendance à toussoter et à se racler la gorge. Elle peut se compliquer en otite, bronchite ou en laryngite. Son évolution est favorable en 7 à 10 jours.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte