Pneumologie

Des médicaments qui font tousser

Par
Publié le 01/02/2018
D’apparition fréquente, les toux médicamenteuses nécessitent généralement l’arrêt du traitement en cause.
TOUX

TOUX
Crédit photo : PHANIE

Devant une toux chronique, et une fois éliminés l’asthme, le reflux gastro-œsophagien, les pathologies ORL ou encore un cancer, la liste des médicaments pris par le patient doit être passée au crible, en s’aidant notamment du site www.pneumotox.com qui répertorie les effets secondaires pulmonaires – dont la toux – de plus de 1 300 médicaments, drogues illicites, etc. Une soixantaine de médicaments y sont déclarés comme pouvant déclencher une toux, isolée ou non, les plus connus étant les inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)