UNPF

Un bilan de médication rémunéré  Abonné

Publié le 03/12/2015

Dans sa lettre d’informations professionnelles du 1er décembre, l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) plaide une nouvelle fois en faveur d’un officinal « recentré sur son rôle essentiel, celui de pharmacien clinicien ».

Le syndicat préconise la mise en place d’un honoraire pour des bilans de médications « déconnecté des volumes de médicaments vendus, quantifiable, valorisant et générateur d’économies pour la collectivité ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte