Février

Rémunération : la zizanie  Abonné

Publié le 05/01/2015

Le projet d’inscription du paracétamol au répertoire générique inquiète les laboratoires. Quant aux officinaux, c’est la sortie du monopole des tests de grossesse qui leur donne des sueurs froides. Le lobbying de la grande distribution espère en effet que cette mesure pourra s’étendre à d’autres produits, par exemple les médicaments OTC. Et ce n’est pas la réforme de la rémunération qui rassure les pharmaciens sur leur avenir, loin de là ! En Ile-de-France, la contestation s’organise, tandis que l’UNPF ne désarme pas dans son combat anti-réforme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte