Marché des génériques

Les propositions du GEMME pour sortir du blocage  Abonné

Par
Publié le 21/01/2019
Les chiffres de l’exercice 2018 sont aussi moroses qu’en 2017. Une très faible progression de 1,6 % en volume et de 1 % en valeur met en danger des entreprises fragiles. Pourtant, les pouvoirs publics affichent une volonté de développer le marché des génériques par des mesures fortes. Le GEMME propose de les compléter.
générique

générique
Crédit photo : phanie

Face à un marché peu dynamique, voire en involution à paramètres constants, les 25 entreprises membres du GEMME dévoilent leurs propositions. Outre un appel à réduire les baisses massives de prix, c’est surtout par l’incitation des médecins et des patients, ainsi que des pharmaciens, que l’association souhaite agir. « En France, il y a encore des médecins et des patients qui se montrent sceptiques concernant le générique, alors que dans les pays voisins ce n’est plus un problème depuis longtemps », souligne Stéphane Joly, président du GEMME.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte