La solution aux ruptures d’approvisionnement  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 21/01/2019

Le vice-président aux affaires économiques du GEMME, Pascal Brière, est formel. Les génériques sont la solution au problème des ruptures d’approvisionnement en médicaments. Une façon de répondre au sondage de France Assos Santé publié jeudi dernier, affirmant qu’un Français sur quatre a déjà été confronté à une pénurie de médicaments et que dans plus de 50 % des cas, ils tiennent les laboratoires pharmaceutiques pour responsables. « Le générique est la solution puisque par essence, il est multisources, il y a plusieurs fabricants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte