Biosimilaires : interchangeabilité partagée  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 21/01/2019

En mai 2017, par la voix de son président Pascal Brière, le laboratoire français Biogaran s’était clairement positionné en faveur de « l’interchangeabilité partagée » par le médecin et le pharmacien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte