Benzodiazépines

Une surconsommation surtout féminine  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 03/06/2019
L'utilisation à long terme des benzodiazépines est problématique. En France, en 2015, ce mésusage concernait 3,8 % des femmes et 2,8 % des hommes. Et chez les plus de 50 ans, ce sont 12,2 % des femmes et 9,3 % des hommes qui avaient régulièrement recours à ces molécules.
benzodiazépine

benzodiazépine
Crédit photo : phanie

Les benzodiazépines sont les médicaments les plus prescrits au monde pour leurs effets anxiolytiques. Leurs indications sont limitées et il n’est pas recommandé de les utiliser de façon prolongée en raison d'un risque de dépendance et de nombreux effets indésirables.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte