Rémunération des répartiteurs

Une réforme urgente  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 08/12/2016

La Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP) salue la mise en place, par le gouvernement, du groupe de travail chargé de plancher sur la rémunération des grossistes, et rappelle l'urgence de la situation. Elle souligne que la marge des répartiteurs « s'est effondrée de 125 millions d'euros depuis 2012 » et qu'ils vont encore perdre 35 millions d'euros avec le vote définitif, lundi dernier, du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2017.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte