Biosimilaires

Prudence sur la substitution  Abonné

Publié le 03/10/2013

LE GEMME (générique même médicament) salue dans un communiqué « l’intérêt porté aux biosimilaires dans les annonces du PLFSS 2014 ». Pour Frédéric Collet, vice-président du Gemme, chargé de la commission hôpital et biosimilaires, « c’est la reconnaissance de l’intérêt thérapeutique et économique des médicaments biosimilaires dans le système de santé ». Pour l’association de génériqueurs, « l’information des prescripteurs sur l’existence et le potentiel offert par ces médicaments » est une avancée importante.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte